Le projet GC s’enrichit de deux nouveaux stages

realization-of-video-771413_1280
Le projet Génération Court, c’est un travail d’une année entre les jeunes et des professionnels du cinéma, qui a pour but la réalisation d’un court-métrage. Les candidats sont accompagnés sur une période de 9 mois dans le processus de réalisation. Ils pourront présenter leur film achevé lors de l’édition locale de Génération Court: le gagnant verra son film participer à l’édition nationale et se confrontera à des réalisateurs venus de toute la France !

 

Dès le mois de décembre, les jeunes réalisateurs enchaînent rendez-vous scénario et stages théoriques et pratiques pour anticiper au mieux leur rôle. Relecture et découpage de scénario, analyse filmique, expression corporelle, direction d’acteur, techniques du son et de la lumière, ce sont autant de stages qui permettent aux candidats de se mettre dans leur rôle de réalisateur et de prendre des décisions quant à la réalisation de leur court-métrage.

 

Pour cette 12e édition, deux nouveaux stages viennent enrichir le projet Génération Court: un stage de post production et un stage sur la musique de films.

Si la préparation et le tournage sont des étapes primordiales pour la réalisation du court-métrage, il ne faut néanmoins pas sous-estimer l’importance du montage. Les jeunes ont tendance à y penser comme un simple copier/coller des scènes tournées, dans l’ordre où elles ont été écrites dans leur scénario. Or le montage est une nouvelle étape d’écriture du film. Afin de les éveiller à l’importance de la post-production, nous avons souhaité ajouter ce stage au cours duquel sera abordé le montage comme véritable écriture : il s’agit d’assembler des images et du son selon un rythme pour provoquer du sens.

Le stage de musiques de film, suggéré par nos correspondants à la Sacem, est l’occasion de sensibiliser les jeunes à l’apport d’une musique originale à leur film, en les incitant à travailler avec de jeunes musiciens qui pourraient intervenir sur leur court-métrage.

 

Avec ces deux stages ajoutés aux autres, il n’y a pas de doutes que nos jeunes recrues 2017 auront toutes les clés en main pour réaliser des courts-métrages de qualité !